Achat de jacuzzi électrique : s’informer sur la consommation de chaque modèle pour bien choisir

cabane de jardin
Équiper son jardin d’un abri adapté en choisissant le bon modèle en ligne
janvier 31, 2020
modèles de spa de nage en ligne
S’informer sur les modèles de spa de nage en ligne pour choisir le bon modèle
février 18, 2020
jacuzzi électrique

Avoir un spa à la maison, notamment en période d’hiver, constitue un réel atout. Bon nombre de personnes souhaitent en profiter, car ce système de massage à l’eau chaude s’est avéré bénéfique et apaisant. Si vous voulez vous détendre plusieurs fois par semaine, pensez à la consommation électrique spa. Celle-ci dépend de nombreux critères, à savoir l’emplacement du jacuzzi, les caractéristiques des équipements, les modèles…

Choisir son spa jacuzzi

Le choix des équipements (pompe, compresseur, filtre…) est essentiel. Les constructeurs peuvent vous apporter sur ce point des informations détaillées et claires. Comment choisir son spa jacuzzi? Pour chaque modèle, le choix dépend de la consommation jacuzzi qui se fonde essentiellement sur la température souhaitée, le montant de la facture d’électricité, la température moyenne environnante. Cette consommation dépend également de la fréquence d’utilisation, du nombre et de la puissance des pompes de massages, de la puissance du réchauffeur électrique. Il est à noter que la majorité des spas de nos jours consomment le moins d’énergie possible.

Combien consomme un spa? On prend comme exemple un jacuzzi muni d’un réchauffeur d’une puissance de 3 000 Watts, des pompes de 2,5 CV et d’un ozonateur. La capacité volumique du bassin est de mille-cinq-cents litres, filtrés dix heures par jour. Cet appareil fonctionne en heures pleines normales et remplit d’eau qui prend +1,72 °C par heure. Pour un usage intensif, en extérieur ce jacuzzi peut dépenser 5673,99 kWh d’énergie par an tandis que pour une utilisation annuelle intensive en intérieur, ce jacuzzi peut consommer 4192,91 kWh.

Vous pouvez même poser des interrogations plus générales, notamment sur la quantité d’eau que votre spa peut contenir, sa taille et la pose.

En ce qui concerne le jacuzzi intérieur, impérativement la dalle doit être suffisamment stable, de plus, elle doit être capable de supporter le poids de l’appareil remplit d’eau (à peu près deux tonnes).

En termes techniques, l’idée de la dalle est la même pour le jacuzzi extérieur ou intérieur. En fait, une dalle suffisamment forte et résistante et un sol antidérapant sont requis. Les inconvénients seront la différence en termes d’utilisation et surtout de taille, c’est pourquoi, il est nécessaire de bien choisir spa extérieur.

La consommation électrique d’un spa dépend du choix des équipements et de l’isolation

La pompe de filtration, la pompe de circulation, le compresseur à bulles et à air, le filtre à air, les autres équipements d’éclairage et ceux qui sont destinés à émettre des jets d’eau jouent un rôle important dans la consommation spa. Ces équipements consomment de l’énergie et si vous choisissez un modèle, vous devez en tenir compte.

Sachez que la pompe fournit en moyenne vingt-cinq jets, plus vous ajoutez de jets, plus vous devez installer plusieurs pompes dans le spa et par conséquent, l’isolation de votre jacuzzi diminuera.

L’isolation de la cuve est également importante, car celle-ci réduit considérablement la perte ou la diminution de chaleur. L’eau du spa doit être chauffée le plus longtemps possible, de préférence entre deux utilisations. Pour économiser de l’argent surtout par temps froid, évitez de refroidir l’eau trop rapidement.

Selon cette logique, on voit que la consommation énergétique d’un spa est différente d’un modèle de jacuzzi à un autre. Cependant, il faut tenir compte également des conditions climatiques.

À des températures plus basses, les charges engendrées par un système de chauffage de spa peuvent être plus élevées. Dans ce cas, les spa d’extérieurs consomment plus d’électricité que les spa d’intérieurs.

Un spa encastré est recommandé pour éviter une perte excessive d’énergie. Ceci peut être fabriqué en pierre, en bois, il peut être gonflable simplement. Enfin, la fréquence d’utilisation du spa est un facteur à ne pas négliger, car celle-ci allonge ou raccourcit la durée de consommation d’énergie.

Les atouts du jacuzzi extérieur

Les modèles d’extérieur sont toujours très populaires, ils vous permettent de relaxer dans un environnement aéré. En même temps, vous pouvez admirer le paysage de la cour.

De nombreux critères vous facilitent le choix de jacuzzi extérieur qui correspond à vos attentes. Mais en fait, pour tirer le meilleur parti de votre spa, vous devez le placer dans un endroit idéal.

Il existe plusieurs formes de jacuzzi extérieur à savoir les gonflables, portables, semi-encastrables et encastrables. Chaque modèle choisi peut être installé de façon permanente ou temporaire à l’emplacement de votre choix. En hiver comme en été, ces modèles procurent à leurs utilisateurs une réelle liberté d’utilisation. Le système de chauffage du jacuzzi extérieur est bénéfique, car il vous permet de tirer pleinement profit des instants de détente en temps d’hiver. En été, vous pouvez passer de votre spa à la piscine et/ou inversement.

Le jacuzzi intérieur

Le spa est considéré comme une baignoire surdimensionnée ou une baignoire balnéo. Il s’agit d’un appareil qui apporte le confort attendu et une détente bienfaisante. Plusieurs lieux dédiés au bien-être et nombreux foyers sont équipés de spas. Il présente de nombreux avantages, tels que la possibilité de masser tous les muscles du corps.

Le jacuzzi intérieur peut être placé dans les salles de bain de grande dimension. C’est la solution la plus appropriée pour les usagers qui ne disposent pas d’un grand espace extérieur.