Piscines de jardin : quel modèle choisir ?

Piscines de jardin

Choisir un modèle de piscine pour jardin dépend de différents facteurs. On se réfère notamment à l’espace dont on dispose mais également à son budget. Par exemple, si on est à l’étroit, opter pour une petite piscine peut être une meilleure idée. On doit aussi déterminer à l’avance, si ce sera une piscine hors-sol, semi-enterrée ou encore enterrée. Pour prendre une décision, il convient de se renseigner sur chaque type de piscine.

La piscine gonflable ou autoportante

Quand on prévoit d’acheter une piscine de jardin lorsque les beaux temps arrivent, on trouve un peu partout les piscines gonflables. Dans les magasins d’aménagement, dans les supermarchés ou encore en ligne sur des sites spécialisés. Si on est en effet à la recherche d’une piscine de jardin à prix abordable, une piscine gonflable peut très bien faire l’affaire. Elle est d’ailleurs parfaite si elle est destinée aux enfants. Sa profondeur ne dépassera pas les 50 cm. Mais si on veut plus de profondeur, alors on peut miser sur une piscine autoportante. Ces deux types de piscine hors-sol ont pour avantage d’être faciles à monter. On doit tout simplement bien préparer le terrain. On doit veiller à ce qu’il n’y ait pas de cailloux ou des objets qui pourraient endommager leur imperméabilité. Pour bénéficier d’une piscine autoportante solide, il vaut mieux privilégier les modèles fabriqués avec plusieurs couches de PVC. Le rangement constitue aussi un bon point pour une piscine gonflable, il suffit de la vider après chaque utilisation. Quant à la piscine autoportante, on doit prévoir un système de filtration et de nettoyage. On doit en même temps s’assurer que l’échelle ne reste pas à la portée des jeunes enfants.

La piscine semi-enterrée

Il est rare qu’on opte pour la piscine pour jardin semi-enterrée alors qu’elle peut octroyer de nombreux avantages. D’abord, on a le coût qui de loin moins important que celui d’une piscine enterrée intégralement. Les travaux sont moins considérables, ce qui permet de réaliser de l’économie. Ensuite, elle est plus agréable à regarder, esthétiquement parlant, par rapport à une piscine hors-sol classique. Aussi, elle est la plus adaptée pour certains types de jardins (en pente ou qui n’est pas droit). La piscine semi-enterrée, comme son nom l’indique dispose d’un côté dans le sol et d’un autre qui se trouve dehors. On peut par ailleurs faire un choix parmi tout un panel de modèles. Pour les matériaux, on peut choisir entre le bois, l’acier, le PVC ou encore le composite. Si on veut une piscine sur-mesure, on peut compter sur le béton. On doit cependant s’attarder sur la sécurité étant donné que les jeunes enfants peuvent accéder aisément à la piscine. Il est plus prudent d’acheter une bâche renforcée ou bien installer une alarme sur l’accès qui lui sera fermé par un portillon. Sinon, on peut aussi installer un détecteur de mouvement pour plus d’efficacité. On peut donc dire qu’une piscine semi-enterrée est dédiée aux personnes qui veulent profiter d’une installation esthétique, durable et moderne.

La piscine enterrée

Quand on parle de piscine pour jardin, on ne peut pas ignorer l’existence de la piscine enterrée. C’est un bassin qui fait partie intégrante du logement et qui peut perdurer dans le temps. C’est un type de piscine qui prodigue une réelle plus-value à la propriété. Il faut néanmoins savoir que la piscine enterrée requiert un investissement plus important. On ne doit pas non plus négliger les travaux d’entretien tous les cinq ou six ans. Mais au-delà du coût d’installation, on doit surtout se focaliser sur les avantages qu’elle propose. On peut par exemple les diverses options de construction disponibles :

– La piscine enterrée en béton : c’est une solution durable mais qui demande tout de même l’intervention de professionnels dans le domaine. Les travaux requis sont assez énormes mais cela en vaut vraiment la peine quand on a les moyens. On peut miser sur une installation sur mesure pour avoir une piscine qui reflète ses goûts.

– La piscine à coque semi-rigide : c’est une option de construction qui réduit les travaux à effectuer. Toutefois, on ne doit pas se laisser tenter par la faire soi-même pour ne pas réduire la qualité et la durabilité de la piscine.

– La piscine enterrée en kit : c’est une solution pratique pour ceux qui aiment bricoler car ils peuvent tout faire eux-mêmes. On peut aussi confier la tâche à des professionnels si on a des doutes quant à ses compétences.