Les équipements de sécurité obligatoires pour un établissement recevant du public

abri de piscine
Pourquoi installer un abri de piscine ?
août 30, 2021
hivernage de sa piscine
5 conseils pour réussir l’hivernage de sa piscine
novembre 15, 2021

Tout établissement recevant du public ou ERP, comme défini à travers l’article R 123.2 du Code de la construction et de l’habitation, est régi par la loi et doit respecter les exigences en matière de sécurité pour être exploitable. Dans l’objectif d’éliminer les risques de danger, notamment en cas d’incendie et de situation mettant les usagers en péril, les ERP doivent impérativement disposer d’un équipement de sécurité adéquat afin de protéger les lieux.

Les équipements d’orientation et de signalisation à mettre en place

Au regard de la loi, les ERP ont pour obligation d’installer les équipements de sécurité adéquats afin de simplifier l’évacuation des lieux en cas d’alerte et de permettre aux secouristes d’intervenir rapidement. En temps de panique, la plupart des gens perdent leur lucidité, n’arrivent plus très bien à réfléchir et n’ont qu’une idée en tête, sauver leur vie. Pour aider les usagers à trouver le chemin en cas d’évacuation, la mise en place de panneaux et de pictogrammes est de rigueur. Ces dispositifs aident à orienter le public et le personnel vers la sortie de secours. Leur personnalisation est possible et l’ERP a la possibilité de l’adopter selon sa convenance. Cliquez ici pour trouver plus d’informations sur ces panneaux et ces pictogrammes.

L’éclairage de sécurité et le système d’alarme

Toujours dans le cadre de la prévision contre un incident malencontreux tel un incendie, des éclairages de sécurité doivent être installés dans les ERP. Ces dispositifs n’ont rien à voir avec les luminaires classiques puisque leur rôle est d’optimiser la luminosité et d’indiquer le passage afin de faciliter l’évacuation. La pose d’un système d’alarmes efficient fait partie des règles de sécurité EPR que ces établissements doivent respecter.
Un détecteur avertisseur autonome de fumée est nécessaire et devient obligatoire au sein d’un ERP à usage mixte, c’est-à-dire que le bâtiment est utilisé aussi bien par les entreprises que par les particuliers en guise de domicile.

Les extincteurs

Les extincteurs sont obligatoires au sein des ERP et sont à placer sur des lieux bien visibles et accessibles pour une prise en main rapide en cas de besoin. Ces appareils doivent se trouver dans un endroit préservé des variations de température et de l’humidité. Idéalement, une distance de 30 mètres au maximum est à prévoir entre les différents extincteurs qui sont à placer à une hauteur ne dépassant pas le 1,20 mètre en partance du sol. La présence d’un risque identifié doit être prise au sérieux et la pose d’un appareil pour éteindre les incendies à 5 mètres de ce point est obligatoire. Une plaque doit être apposée au-dessus de chaque extincteur. Cette indication doit être en PVC et faire 15 cm x 10 cm.

Les obligations légales prévalent, selon le Code du travail à l’article R. 4227-29, que il existe au moins un extincteur portatif à eau pulvérisée, d’une capacité minimale de 6 litres pour 200 mètres carrés de plancher. Il existe au moins un appareil par niveau. Lorsque les locaux présentent des risques d’incendies particuliers, notamment des risques électriques, ils sont dotés d’extincteurs, dont le nombre et le type sont appropriés aux risques.

Les systèmes de sécurité incendie

Composé essentiellement par plusieurs éléments, le système de sécurité incendie permet d’entamer les actions requises, et aussi de traiter et de récupérer les données. Ces systèmes sont disponibles en 5 catégories (A, B, C, D et E) et le modèle à installer dépend de la catégorie de l’ERP.