Système d’alarme pour la maison : comment choisir ?

Piscine à domicile :le meilleur moyen de faire du sport sans se déplacer
août 14, 2020
Comment donner un nouveau look à votre maison ?
août 14, 2020

Selon la police, la moitié des cambrioleurs se sentent dissuadés par un système d’alarme. Malheureusement, l’autre moitié sait exactement qu’elle peut procéder à l’effraction avant que quelqu’un ne réponde à l’alarme. Même si un système d’alarme ne peut pas empêcher une effraction, il peut fournir une protection supplémentaire. Prenez en compte ces quelques conseils avant d’acheter un système d’alarme.

1. Avant l’achat d’un système d’alarme, protégez votre maison avec des alarmes antivol mécaniques

Les fenêtres et les portes traditionnelles peuvent être ouvertes en quelques secondes. Pour ce faire, les cambrioleurs n’ont besoin que d’un tournevis. Si le cambrioleur est dans la maison en quelques secondes, alors même le meilleur système d’alarme est de peu d’utilité. Avant que quiconque ne réagisse, le voleur et sa proie seront partis depuis longtemps. C’est pourquoi il est conseillé d’équiper les maisons et les appartements de dispositifs de sécurité mécaniques. En effet, contrairement à un système d’alarme, il peut empêcher des invités indésirables d’entrer dans la maison. Des mesures efficaces permettront de tenir les cambrioleurs à distance pendant longtemps pour qu’ils s’abstiennent de cambrioler. En effet, avec le temps, le risque de détection augmente également.

2. Préférez un système d’alarme sans fil

Il existe des systèmes d’alarme câblés et sans fil. L’élément le plus important pour les deux types est le panneau de contrôle.

Avec le système d’alarme par câble, tous les composants qui doivent être intégrés dans le système d’alarme sont munis d’une connexion par câble au panneau de contrôle. Cela demande beaucoup de temps — et souvent aussi, malheureusement, beaucoup d’argent — pour poser les câbles. L’installation d’un tel système d’alarme dans un nouveau bâtiment n’est souvent pas un problème, car les conduits de câbles nécessaires peuvent être disposés à l’intérieur. Cependant, l’installation prend souvent beaucoup de temps. Et pendant ce temps, votre système d’alarme de maison reste inactif.

Avec un système d’alarme sans fil, la connexion des différents composants ne fonctionne pas par câble, mais sans fil par radio. C’est souvent moins cher et aussi beaucoup moins complexe à installer. L’inconvénient est que le système peut échouer en cas de panne de courant, par exemple. Il est également possible qu’un système d’alarme radio ne fonctionne pas pour vous, parce que, par exemple, de fortes radiations électromagnétiques empêchent la transmission radio. Toutefois, ce n’est que dans de rares cas. Les experts recommandent donc l’achat d’un système d’alarme sans fil.

3. Assurez l’alimentation électrique

Un système d’alarme ne peut fonctionner que s’il est alimenté. En particulier avec les systèmes d’alarme sans fil, vous devez donc veiller à ce que l’alimentation électrique soit toujours garantie par des batteries ou un générateur de secours.

Il en va de même pour la sirène extérieure. Dans la plupart des systèmes, elle n’est alimentée que par une batterie — et celle-ci peut bien sûr se décharger. Par conséquent, vous devriez utiliser des modèles de sirènes extérieures particulièrement économes en énergie, qui dans le meilleur des cas ont encore une alimentation électrique de secours.

4. Cachez l’unité centrale du système d’alarme

Pour tout type de systèmes d’alarme, vous devez vous assurer que l’unité centrale du système soit bien cachée. L’unité centrale peut être utilisée pour contrôler — ou passer outre — l’ensemble du système. Les cambrioleurs tentent donc souvent de localiser et de détruire le centre de contrôle. Si les auteurs trouvent le dispositif, cela peut souvent se faire en quelques secondes.

5. La sirène intérieure, la sirène extérieure et l’alarme à distance sont importantes

Les systèmes d’alarme offrent diverses options d’alarme. Avec l’alarme externe, les signaux acoustiques — comme les sirènes — et les signaux optiques sont destinés à dissuader les cambrioleurs et à alerter les voisins.

L’alarme interne ne peut être entendue qu’à l’intérieur de la maison. Elle est destinée à dissuader les cambrioleurs qui sont déjà entrés dans la maison et à réveiller les résidents.

L’alarme à distance transmet à son tour le rapport du cambriolage aux sociétés de sécurité. Ils lancent ensuite des mesures d’assistance. Ce n’est que dans des cas très particuliers — qui ne s’appliquent guère aux ménages privés — que l’alarme peut être transmise directement à la police.

La combinaison des trois types d’alarmes reste la meilleure option.

6. L’alarme de hold-up

Ce type d’alarme peut être déclenché manuellement — souvent avec une télécommande — avant que les autres capteurs ne soient activés ou en cas de situation de menace aiguë pour les habitants. Une alarme de vol est souvent déclenchée silencieusement pour des raisons tactiques, de sorte qu’elle n’est pas audible pour l’auteur du vol. L’alarme est transmise soit à une société de sécurité, soit même directement à la police. Cependant, l’alarme de hold-up est généralement intégrée dans les systèmes d’alarme modernes.

7. Les détecteurs de mouvement en liaison avec les contacts de fenêtre et de porte

En principe, l’alarme peut être déclenchée de deux manières. Avec la surveillance dite des pièges, certaines zones sont surveillées à l’aide de détecteurs de mouvement. En général, c’est par la porte d’entrée que le cambrioleur est le plus susceptible de pénétrer. Dans le cadre de la surveillance dite de l’extérieur, les fenêtres et les portes sont surveillées par des contacts. Il est important ici de s’assurer que les fenêtres sont également équipées de contacts de rupture et ne réagissent pas seulement à l’ouverture des fenêtres.

Les deux systèmes présentent des avantages et des inconvénients. Alors que les détecteurs de mouvement ne signalent le cambrioleur que lorsqu’il est déjà dans la maison, les contacts des fenêtres et des portes déclenchent l’alarme lorsqu’il tente d’entrer par effraction. Les détecteurs de mouvement sont également très sensibles aux fausses alertes. Ils réagissent, par exemple, aux animaux de compagnie, mais aussi aux influences environnementales telles que les sources de chaleur qui changent. Cependant, l’équipement avec des contacts de fenêtre et de porte est beaucoup plus cher. Les détecteurs de mouvement, peu coûteux et faciles à installer, sont particulièrement utiles dans les caves où la température est stable et où les animaux domestiques n’ont pas accès. Les fenêtres au niveau du sol ou les fenêtres que les cambrioleurs peuvent atteindre avec une échelle ou via un balcon doivent être équipées de contacts spéciaux, tout comme les portes.

8. Privilégiez des systèmes certifiés

Vous devez vous assurer que votre système d’alarme est testé et certifié. Ces systèmes d’alarme y sont classés en différentes qualités. Le niveau le plus élevé est le plus sûr.