Un brasero au jardin : vive la chaleur du feu !

Le voile d’ombrage : la nouvelle tendance !
juillet 10, 2020
Donner un esprit guinguette à mon extérieur : avec quels accessoires ?
juillet 10, 2020

Original et moderne, le brasero de jardin permet d’apporter de la chaleur et de la convivialité à son espace extérieur. Il permet de créer un coin feu sécuritaire pour réunir toute la famille dans le jardin, par tous les climats. Le brasero est aussi couramment utilisé pour les grillades ou pour cuire des plats en extérieur. Quels sont les différents types de brasero de jardin ? Comment l’utiliser ? Quelles sont les règles de sécurité à respecter ? Faites le point dans cet article.

Qu’est-ce qu’un brasero de jardin ?

Un brasero de jardin est à l’origine utilisé pour le chauffage. Généralement en terre cuite, il est rempli par de la braise chaude pour diffuser de la chaleur dans la maison. Avec le temps, le brasero est confectionné dans plusieurs matériaux, dont la brique ou le métal, et est utilisé pour cuisiner dans le jardin et pour la décoration. Des charbons ardents sont placés dans son cœur pour cuir divers aliments en extérieur. C’est un équipement très courant dans le jardin pour cuisiner les tajines traditionnels ou pour faire des grillades. Il permet également d’obtenir une source de chaleur optimale pour les froides nuits d’hiver, afin de profiter du jardin en toute quiétude.

En fonction du matériau utilisé et du modèle, il existe plusieurs types de brasero de jardin. De nombreuses options peuvent être incluses. C’est un objet très courant et très en vogue dans l’antiquité grecque et romaine. La cuve du brasero est posée sur trépied pour pouvoir consumer le bois ou le charbon. C’est en quelque sorte une grande poêle traditionnelle qui peut servir d’éclairage, de chauffage, de cuillère, de barbecue et de décoration. Il ajoute de l’élégance, tout en étant très pratique puisqu’il procure de la chaleur en hiver et peut être utilisé comme plateau de grillade en été.

Les différents types de braseros de jardin

Le brasero de jardin est disponible dans divers formats, matériaux et coloris pour se conformer à la personnalité et aux attentes de ces propriétaires ainsi qu’à l’espace disponible. Suivant quelques caractéristiques, on peut distinguer trois types de brasero :

  • Les braseros décoratifs ou cheminées de jardin

Ils sont généralement de forme cylindrique, carrée ou rectangle et sont montés sur pieds. Certains modèles sont à suspendre. Ces braseros sont commercialisés en acier, en fer forgé ou en terre cuite. Ils sont grillagés pour profiter au maximum de la chaleur du feu et pour garantir la sécurité des utilisateurs. Ils se déplacent en toute facilité et sont idéalement placés dans un recoin du jardin.

  • Les braseros mexicains

Ces derniers ont une forme plus caractéristique de grandes jarres percées dans son centre pour créer la cure. Un trou est aussi fait sur son sommet pour laisser échapper la fumée. La partie basse de ce modèle sert à accueillir les braises, tandis que l’ouverture est conçue pour cuire les aliments. Ce brasero est très esthétique et est aussi bien utilisé pour un barbecue en famille qu’à titre seulement décoratif. Il peut également servir de four à pizza ou de cheminée d’extérieur.

  • Les braseros mixtes

Ces braseros sont généralement en fonte, avec un design très épuré et minimaliste. Ce sont des objets particulièrement très décoratifs, surtout dans un jardin avec piscine. Ils permettent de créer une ambiance contemporaine et d’obtenir une douce chaleur en hiver. Vous avez le choix entre différents matériaux et différentes tailles, en fonction de vos besoins et surtout de vos attentes.

Comment utiliser un brasero ?

Pour faire fonctionner un brasero, il suffit d’y faire brûler un feu. Vous aurez besoin de petits morceaux de bois ou de charbon. Vous devez attendre que les braises soient suffisamment chaudes et les attiser un peu pour avoir assez de chaleur pour cuir un plat. Aucun produit explosif ou carburant ne doit être employé pour allumer le feu afin d’éviter les explosions, les projections ou les incendies. Vous devez également retirer le chapeau du conduit de cheminée pour que le tirage marche. Maintenant, en fonction de l’usage que vous prévoyez, vous pouvez placer les grillades pour un brasero poêle barbecue ou la marmite à tajine, tout en évitant de trop charger la cuve. Pensez à mettre une couche de sable dans le fonds de la cuve pour absorber les graisses et les résidus.

N’oubliez pas de bien respecter les précautions d’emploi qui figurent sur le manuel d’utilisation. Évitez d’allumer un feu hors de la cuve du brasero pour limiter les risques. Pensez à bien l’éteindre lorsque vous avez fini de l’utiliser. Ne laissez pas les braises sans surveillance et pensez à éloigner les enfants du brasero pour leur sécurité. Pensez à consulter un professionnel pour l’installation de votre brasero de jardin. En effet, il doit respecter certaines normes de sécurité et être en accord avec l’urbanisme de la région (surtout pour les braseros en dur). Une consultation des voisins peut par exemple être nécessaire avant l’installation, surtout en cas de co-propriété.

Les accessoires disponibles pour un brasero

En fonction de l’utilisation et de la taille de votre brasero, les fabricants ont prévu des accessoires supplémentaires. Il existe par exemple des plats à tajines spécialement dédiés pour les braseros, disponibles dans plusieurs styles différents. La grille de cuisson est indispensable pour un barbecue, comme la plancha amovible pour brasero. Cette dernière est la solution parfaite pour les adeptes de cuisson allégées sans matière grasse. Les accessoires sont ainsi à choisir en fonction de vos besoins.

Pour le chauffage terrasse noir, des chapeaux ou des couvercles sont disponibles pour protéger le foyer des intempéries pendant les périodes d’inutilisation. Pensez aussi à acheter un pare-étincelles pour prévenir les risques d’incendie. Cet accessoire protège également les utilisateurs des brûlures accidentelles. Le tisonnier quant à lui est un outil idéal pour remuer la braise et attiser le feu sans se brûler. La housse de protection permet de protéger les équipements en hiver. Pensez à choisir un modèle adapté aux dimensions de votre brasero.

Les règles de sécurité pour l’utilisation d’un brasero

Les braseros de jardin doivent être nettoyés quotidiennement à grande eau. Vous pouvez utiliser du savon noir pour éliminer les taches les plus tenaces. Évitez les produits abrasifs qui peuvent détériorer les braseros, surtout les braseros en acier ou en fonte. Une fois par an, pensez à ramoner le sommet du brasero pour se débarrasser des excès de saletés et de dépôts. En saison, vous devez également vous débarrasser régulièrement des cendres. Il faut aussi le vider complètement, en grattant le fond à l’aide d’une brosse pour enlever les résidus et les saletés persistantes.

Afin d’éviter les risques d’incendie, un brasero de jardin style cheminée doit être placé sur une surface dure et non inflammable. Il est aussi recommandé de ne rien poser ou installer dans un rayon d’un mètre au minimum autour du brasero de jardin. Évitez au maximum les végétaux et les objets inflammables. Vérifiez systématiquement que le feu est bien éteint et, par précaution, gardez toujours un récipient rempli d’eau à proximité pour éteindre rapidement en cas d’incendie. Un sac rempli de sable est aussi plus pratique. Pour éviter de laisser s’échapper des étincelles, il existe des accessoires comme les cloches en grillade. Ainsi, le brasero de jardin apporte non seulement de la chaleur, mais aussi de la convivialité dans un foyer.