Les différents types de piscine hors-sol

Quels accessoires acheter pour sa piscine ?
octobre 29, 2019
Choisir son abri de piscine
octobre 29, 2019

Tout le monde veut avoir une piscine dans son domicile. Toutefois, cela peut être un investissement important qui nécessite un grand budget. Toutefois, il existe une solution moins onéreuse pour profiter d’un moment de détente agréable. C’est la piscine hors-sol. Il s’agit d’un dispositif plus économique et plus facile à installer pour ceux qui n’ont pas les moyens pour construire une piscine. Par rapport à la piscine enterrée, la piscine hors-sol présente une multitude d’avantages notamment sur son coût et son entretien. De plus, le marché propose une large gamme de choix au meilleur rapport qualité/prix.

La piscine hors-sol autoportante

Les piscines hors-sol autoportantes sont les plus classiques parmi les modèles disponibles. Elles sont constituées de liner en PVC surmonté d’un boudin gonflable. L’installation de ce type de piscine demande tout simplement le gonflage du boudin pour ensuite le remplir d’eau.

En fonction du modèle, l’installation peut se faire entre 10 à 45 minutes. Généralement, la piscine hors-sol autoportante existe en format rond ou ovale mesurant 2 à plus 5 m pour une hauteur allant de 75 cm à 1,25 m.

Avant d’installer le dispositif, il est important de prévoir un terrain plat, stable et de niveau avec le tapis de sol. La piscine hors-sol autoportante convient parfaitement à une famille avec des enfants en bas âge et aux foyers qui ont un petit budget.

Autre avantage, ce dispositif est très facile à mettre en place. Il n’est donc pas nécessaire de faire des travaux. Il affiche un prix d’achat faible pour une utilisation saisonnière. Comme inconvénient, c’est une piscine moins esthétique et plus fragile. Elle n’est pas faite pour nager sauf pour les enfants. Enfin, elle propose une hauteur limitée.

Les piscines hors-sol à armature métallique

Appelées aussi piscines tabulaires, elles sont composées de liner en PVC qui est maintenu par une structure métallique. Ce type de piscine hors-sol est également facile à installer. Pour cela, il suffit de clipser les tubes et fixer le liner. L’installation d’une piscine à armature métallique se fait entre 30 min à 1 h et demie en fonction du modèle.

Elles se déclinent également en différentes formes. On peut ainsi trouver une piscine tabulaire de forme ronde ou rectangulaire. Pour les formes rondes, les diamètres peuvent varier de 3 m à 5,50 m tandis que les formes rectangulaires proposent une dimension allant de 2 x 1,5 m à 9 x 4,80 m. Les dimensions et les diamètres dépendent surtout des marques de la piscine hors sol tabulaire. Dans tous les cas, la hauteur varie entre 75 cm et 1,40 m.

Comme avec le modèle autoportant, il est aussi nécessaire de prévoir un terrain plat et de niveau. À cela s’ajoutent une dalle de béton et un tapis de sol sous le dispositif. Ce type de piscine est adapté à une famille avec ou sans enfants, une grande famille et à toutes les personnes qui veulent un investissement durable.

Outre son installation facile, la piscine à armature métallique a aussi comme atout d’être un outil robuste et durable qui ne nécessite pas de travaux sauf pour la création de dalle en béton. Affichant un excellent rapport qualité/prix, ce type de piscine hors-sol existe en modèle haut de gamme. Cependant, tout comme le modèle précédent, la hauteur est limitée et le dispositif ne convient pas pour nager.

Les piscines hors-sol en bois

En matière de piscine hors-sol, le choix ne manque pas. On a également le type en bois qui est composé de planches traitées autoclaves et emboîtées les unes avec les autres pour fixer le liner. Avec ce type de piscine hors-sol, il faut beaucoup plus de temps pour l’installation. Cela peut même atteindre jusqu’à 2 jours avec 2 ou 3 personnes.

Les piscines en bois sont disponibles en différentes formes et dimensions. Quant à la hauteur, cela va de 1,20 à 1,55 m. Pour plus d’esthétique à l’installation, on peut créer une sorte de terrasse en bois avec escalier, à hauteur des margelles. Il faut réaliser quelques travaux pour l’installation à savoir la construction d’une dalle de béton et d’un remblai.

Le point fort de ce type de piscine réside dans sa durabilité et son esthétique. Il peut s’agir également d’une piscine hors-sol et semi-enterrée avec une hauteur plus importante. Le petit bémol c’est que l’installation demande des travaux. En outre, elle est plus chère que les 2 modèles précédents.

Les piscines hors-sol en métal

Comme son nom l’indique, ce dernier type de piscine hors-sol est fabriqué en panneaux de métal maintenus par des tubes. Les piscines ont généralement une couleur grise ou en imitation bois. Les piscines hors-sol en métal sont disponibles en format rond et ovale et possèdent un diamètre de 4 à 6 m pour les rondes et une dimension allant de 3,50 x 4,50 m à 5 x 7 m. La hauteur peut varier de 1,20 à 1,40 m.

C’est un investissement à long terme qui convient aux familles avec ou sans enfants. Ce type de piscine est facile à installer et ne requiert juste qu’une dalle de béton. Il est fait en matériaux solides pour assurer une durée de vie très longue. Toutefois, il faut avoir un budget plus important pour l’achat.